Pr Alami Aroussi Aziz
Président de la SMSCV


Je suis très honoré d’assurer la présidence de notre société  et remercie très sincèrement tous les membres qui m’ont accordé leur confiance. Je tiens également à remercier très chaleureusement le Pr Amal Idrissi,  qui a assuré avec beaucoup de détermination et avec un engagement sans faille la présidence de notre société depuis 2002. Avec le soutien de son comité, qu’Il  faut féliciter,  il a transformé en profondeur  notre  société savante et accru sa visibilité  à l’échelon national et international.

La SMCCT est une société savante,  qui se doit de s’imposer comme référence dans le domaine de la chirurgie cardiaque et vasculaire. Ses membres sont issus des communautés universitaires, du service public et du privé aux attentes multiples.  Cette diversité est source de richesse, nous devons tous nous employer à répondre à leurs aspirations.

Les projets et les idées ne manquent pas et nous essaierons de les mettre en place, progressivement au cours de ce mandat, en impliquant les plus jeunes à travers différents  DIU,  que nous organiserons  afin de leur donner les moyens de poursuivre leur activité de recherche et de participer activement à notre congrès national.

Notre congrès annuel est un moment essentiel de la vie de notre société. Il faut poursuivre son développement et œuvrer également pour le rapprochement avec d’autres sociétés, dont les thématiques sont communes aux nôtres. Je pense à la société marocaine de chirurgie thoracique,   la société marocaine de cardiologie, la société de chirurgie vasculaire, la société  de perfusion   et à l’international les sociétés Magrébine, française et européenne  éponymes

Nous proposons également de dynamiser  notre revue. Les articles de synthèse  y occuperont une place essentielle. Notre société peut aussi être force de propositions pour la publication d’articles thématiques dans des revues professionnelles ou sur notre site internet dans un but pédagogique.

Les matériels disponibles sur le marché pour  la pratique de notre activité évoluent très vite ; notre société peut jouer un rôle en établissant par exemple un guide pratique des différents matériels disponibles.

La SMCCV est une société nationale ouverte vers l’international. Je pense particulièrement à nos collègues Magrébins et également les pays africains, en particulier ceux étroitement liés à notre pays à travers la richesse de nos liens diplomatiques et économiques.  Nous devrons assurer également des relations régulières avec ces pays, notamment au moment de notre congrès national.

Je sais que je peux compter sur le dynamisme des membres du bureau, qui ont accepté de s’engager à mes côtés pour le développement de la SMCCV et je les en remercie bien sincèrement.